Immigration au Nouveau-Brunswick

L’immigration au Nouveau-Brunswick a beaucoup à offrir aux ressortissants étrangers qui ont obtenu un visa de résident permanent au Canada !

Cette province verte spectaculaire a tout ce qu’il faut : de grandes villes où il y a beaucoup à faire et de petites villes pittoresques pleines de charme ; des forêts de pins vierges, de magnifiques montagnes (y compris la section nord de la chaîne des Appalaches), des vallées tranquilles, des rivières impétueuses, de beaux lacs et de belles plages – les endroits parfaits pour profiter de la journée avec la famille et les amis pour un pique-nique, des randonnée, du vélo, du camping, des promenades à cheval, du canoë, du kayak, du rafting, la pêche, des baignades, du bateau, du ski et d’autres activités de plein air !

Les personnes et les familles qui envisagent d’immigrer au Canada trouveront que le Nouveau-Brunswick offre une grande qualité de vie qui en fait un endroit idéal pour s’installer après avoir obtenu un visa pour le Canada.

Situé dans le sud-est du Canada, le Nouveau-Brunswick (781 476 habitants en 2020) est bordé par la province du Québec au nord, la province de la Nouvelle-Écosse au sud, l’État du Maine aux États-Unis à l’ouest, et l’océan Atlantique et le golfe du Saint-Laurent à l’est. Au large, à l’est du Nouveau-Brunswick, se trouve également la province de l’Île-du-Prince-Édouard.

Le magnifique Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick est réputé pour sa beauté naturelle. Environ 80 % de cette province pittoresque est recouverte de paisibles forêts odorantes.

Ainsi, au printemps et à l’automne, lorsque les feuilles changent de couleur, la province s’illumine d’un kaléidoscope de couleurs spectaculaires qui ravissent aussi bien les habitants que les visiteurs.

Avec neuf parcs provinciaux, comme le parc provincial du Mont Carleton, et deux parcs nationaux (comme le magnifique parc national de Fundy), l’immigration au Nouveau-Brunswick offre d’innombrables possibilités de se détendre dans les “grands espaces”.

Vous trouverez une atmosphère de petite ville dans tout le Nouveau-Brunswick (idéal pour les familles qui immigrent au Canada), car aucune des villes de cette remarquable province rurale ne compte plus de 100 000 habitants !

Les villes et villages du Nouveau-Brunswick sont peut-être petits, mais ils sont ” grands ” lorsqu’il s’agit de choses à faire et du niveau de vie élevé que connaissent les immigrants qui ont obtenu un visa de résident permanent au Canada et, bien sûr, ceux qui possèdent la citoyenneté canadienne.

Moncton

Moncton (71 890 habitants) est la plus grande ville du Nouveau-Brunswick et se targue d’être la région métropolitaine qui connaît la croissance la plus rapide de la province – attirant de nombreuses personnes qui ont réussi à immigrer au Canada.

La ville offre également une foule d’activités agréables, telles que le parc aquatique Magic Mountain, le zoo de Magnetic Hill, le Casino New Brunswick, le théâtre Capitol et l’exposition annuelle World Wine and Food Expo.

Les principaux secteurs d’activité de Moncton sont les suivants : la distribution, l’éducation, les soins de santé, les technologies de l’information, l’assurance, le commerce de détail, les transport et le tourisme.

Saint John

La deuxième plus grande ville du Nouveau-Brunswick, Saint John, est située au-dessus de la pittoresque baie de Fundy et compte 67 575 habitants.

La baie de Fundy est célèbre pour avoir les plus grandes fluctuations de marée sur Terre. Si vous immigrez au Nouveau-Brunswick, vous voudrez certainement voir en personne les incroyables et uniques “rapides réversibles” de la baie de Fundy.

Cette ville pittoresque possède des endroits formidables pour profiter de la nature, comme le Fundy Trail Parkway (excellent pour la randonnée ou le cyclisme) ; le Irving Nature Park (vue imprenable sur la mer et possibilité d’observer les oiseaux) ; et le Rockwood Park (endroit idéal pour pique-niquer, faire du canoë, de l’équitation et du camping).

Les amoureux des animaux voudront passer du temps au zoo de Cherry Brook (petit, mais c’est toujours un plaisir de voir les animaux de près).

Saint John a été la première ville à être incorporée au Nouveau-Brunswick (1785) et possède de nombreux sites historiques à voir, notamment la Maison des Loyalistes, la tour Martello Carlton, le marché de la vieille ville de Saint John et le Musée du Nouveau-Brunswick.

Si vous aimez rire, le Phoenix Dinner Theater est un bon endroit où passer la soirée. La ville compte également beaucoup de bons restaurants et de pubs.

Plusieurs festivals sont organisés à Saint John tout au long de l’année, notamment la semaine de célébration de la Saint-Patrick (mars), la Journée des loyalistes (mai), le festival de musique Salty Jam (juillet) et le festival Harvesting the Arts (septembre).

Les principaux secteurs d’activité de Saint John sont les suivants : l’éducation, l’énergie (raffinerie de pétrole), les soins de santé, la construction navale, le transport maritime, la technologie d’information et le tourisme.

Donc, si vous recevez un visa de résident permanent au Canada et que vous préférez une vie tranquille et paisible dans une belle ville de bord de mer, Saint John est peut-être l’endroit qu’il vous faut.

Fredericton – La capitale provinciale

Les ressortissants étrangers qui obtiennent un visa de résident permanent au Canada découvriront que la capitale provinciale du Nouveau-Brunswick, Fredericton (58 220 habitants), a beaucoup de charme et regorge de choses intéressantes à voir et à faire.

Parmi les endroits les plus populaires à visiter, citons le quartier historique de la garnison, le village historique de King’s Landing, la galerie d’art Beaverbrook, le Farmers Market, le Playhouse, Science East, les casernes des soldats et le York Sunbury Museum.

Si vous décidez de vivre à Fredericton après avoir immigré au Nouveau-Brunswick, vous pourrez profiter du festival annuel Harvest Jazz and Blues, ainsi que d’autres concerts organisés à la place des Officiers, en centre-ville.

Par une chaude journée ensoleillée, vous pouvez profiter d’un pique-nique relaxant ou vous promener dans les magnifiques parcs Killarney, Kingswood, Odell ou Wilmont.

L’Université du Nouveau-Brunswick est également située dans la ville et est la plus ancienne université publique d’Amérique du Nord, fondée en 1785.

Les principaux secteurs d’activité de Fredericton sont l’éducation (notamment l’Université du Nouveau-Brunswick et l’Université Saint Thomas) et le gouvernement (employés provinciaux et fédéraux).

Économie

Les secteurs clés de l’économie du Nouveau-Brunswick sont la l’exploitation forestière, la pêche, l’exploitation minière, les soins de santé, la finance, l’éducation, l’assurance, la vente au détail, le pétrole et le gaz, et le transport maritime.

Saint John possède la plus grande raffinerie de pétrole du Canada et est une grande ville portuaire.

La plus grande base militaire du Canada (BFC Gagetown) est située à Oromocto, dans le sud-ouest du Nouveau-Brunswick.

Les personnes qui envisagent d’immigrer au Nouveau-Brunswick après avoir obtenu un visa de résident permanent au Canada seraient bien avisées de vérifier les perspectives d’emploi dans les différentes villes du Nouveau-Brunswick et de trouver un emploi avant de s’installer dans cette belle province.

Il existe plusieurs moteurs de recherche d’emploi et d’autres ressources locales pour faciliter la recherche d’un emploi avant d’immigrer au Nouveau-Brunswick ou de s’installer dans une autre province du Canada.

Immigrez au Canada pour un Bel Avenir !

CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ : Ce guide n’est pas et ne doit pas être considéré comme un conseil professionnel ou d’expert.